Paris, septième ville la plus chère du monde dans l'immobilier de luxe

IMMOBILIER La capitale est devancée par Hong-Kong, Monaco, New-York, Londres, Tokyo et Moscou...

En infime augmentation (pour ne pas dire en stagnation) depuis 2012, le prix de la pierre à Paris conserve, aujourd’hui, les faveurs des acheteurs portés sur l’immobilier de luxe. Un classement réalisé par le groupe de conseil en immobilier Savills, et relayé par le site spécialisé SeLoger, place en effet la capitale française au septième rang des villes les plus chères du monde.

Un palmarès dominé par Hong-Kong, même si la région administrative autonome chinoise est de plus en plus menacé par l’explosion de sa bulle immobilière. A Paris, 1.648 appartements de plus d’1 million d’euros ont ainsi été acquis au cours de l’année passée, dont 13 % par des acheteurs étrangers.

La fiscalité française de moins en moins considérée comme un frein à l’achat

Principal atout de Paris : sa « capacité à générer de la plus-value immobilière sur le long terme », dixit le groupe de conseil, qui estime que la capitale profite aussi du bond spectaculaire des prix chez ses rivales, notamment Londres et New York.

Par ailleurs, la fiscalité française serait de moins en moins considérée comme un frein à l’achat, d’autant qu'« une décision de la Cour de Justice européenne a réduit l’impôt sur les plus-values immobilières, en modifiant les charges sociales pour les non-résidents. Celui-ci est ainsi passé de 34,5 % à 19 % », rappelle le cabinet Savills, qui perçoit là un motif d’attractivité supplémentaire pour la Ville lumière.

© 20minutes.fr - publié sur Barnes Paris le 06/11/2015

Retrouvez cet article dans son intégralité en cliquant sur le lien suivant :
http://www.20minutes.fr/economie/1724467-20151105-paris-septieme-ville-plus...