A Paris, le prix des petites surfaces repart à la hausse

© Immo Matin - publié sur Barnes Paris le 29/10/2015

La capitale n’en finit pas de se faire remarquer. Alors qu’à l’échelle nationale, les prix des biens immobiliers sont orientés à la baisse, à Paris intra-muros, ces derniers enregistrent une légère augmentation. La faute aux petites surfaces d’une et de deux pièces, d’après la 74e édition du Baromètre des prix de l’immobilier résidentiel de MeilleursAgents.com.

Partout en France, les prix continuent leur lente érosion. D’après le Baromètre mensuel du site MeilleursAgents.com, qui se base sur les promesses de vente signées en septembre, les prix des biens résidentiels enregistrent un recul de 0,2 % à Marseille et Lyon, 0,4 % à Nice, Toulouse et Lille et jusqu’à 0,7 % à Strasbourg. Les départements de la petite et de la grande couronne ne font pas exception : ils affichent une baisse de 0,2 %. Seule la capitale semble échapper à la règle. En septembre, ses prix ont augmenté de 0,5 %. Une hausse essentiellement portée par les petites surfaces (1 et 2 pièces). En effet, ces dernières créent la surprise en augmentant de 1 %, là où les grandes surfaces (3 pièces et plus) voient leur prix reculer de 0,1 %. Une tendance corroborée par la dernière note de conjoncture des notaires de Paris-Ile-de-France.

L’effet inattendu de l’encadrement des loyers

Pour Sébastien de Lafond, président de MeilleursAgents.com, la hausse des prix des petites surfaces est surprenante. 'Avec l’encadrement des loyers, qui a été mis en œuvre à Paris le 1er août, nous nous attendions à un recul du prix des petites surfaces, en partie due à la baisse de rentabilité de ces logements pour les investisseurs', commente-t-il. Que nenni : si la demande a effectivement baissé, les prix, eux, ont pris leur envol. Ces résultats, qui concernent uniquement le mois de septembre, sont toutefois à prendre avec des pincettes. Car en l’espace d’un an et demi, de janvier 2014 à octobre 2015, le prix des petites surfaces parisiennes a diminué de 4,2 %, selon le même baromètre. 'Cela indique que les investisseurs se sont détachés des petites surfaces avant la mise en œuvre du décret, par anticipation de l’encadrement des loyers. Il convient donc d’attendre quelques mois afin de mieux comprendre l’impact de cette mesure dans la durée', décrypte-t-il.

Vers une reprise du marché ?

Sans être devin, Sébastien de Lafond entrevoit toutefois une baisse progressive des prix à Paris, 'qui concernera plus fortement les petites que les grandes surfaces', estime-t-il. A l’échelle hexagonale, la tendance semble être la même : dans la majorité des villes, l’indicateur de tension immobilière (ITI) de MeilleursAgents.com révèle qu’il y a moins de deux acheteurs pour un bien en vente, ce qui laisse augurer une tendance globalement baissière dans les prochains trimestres. 'Nous nous dirigeons, dans les 12 à 18 mois, vers une reprise du marché immobilier, notamment dans des villes comme Nantes, où le rapport entre l’offre et la demande commence à se rééquilibrer', explique-t-il. Une embellie qui est toutefois conditionnée à un facteur important : la baisse du chômage, qui a des incidences sur le comportement des acquéreurs et leur confiance vis-à-vis de leur projet immobilier. 

Par Aurélie Tachot


Retrouvez cet article dans son intégralité en cliquant sur le lien suivant :
http://immomatin.com/articles/sites-pour-les-professionnels/a-paris-le-prix...


Immobilier: Paris s'éveille

Les acquéreurs sont de retour dans la capitale, dans les beaux quartiers comme dans les arrondissements populaires. Les prix, en légère baisse depuis quatre ans, remontent doucement. Mais il reste encore de bonnes affaires à saisir, quartier par quartier.Après une longue période de morosité,.........

31/08/2016 | L'Express | 149 vus | 0 com.
Paris reprend des couleurs dans l'immobilier de luxe

La capitale française est remontée à la 7ème place des villes les plus attractives au monde, grâce notamment à la baisse de l'euro.Paris revient dans le top 10 des destinations préférées des investisseurs immobiliers.........

27/01/2016 | Agefi | 644 vus | 0 com.
Paris, septième ville la plus chère du monde dans l'immobilier de luxe

IMMOBILIER La capitale est devancée par Hong-Kong, Monaco, New-York, Londres, Tokyo et Moscou... En infime augmentation (pour ne pas dire en stagnation) depuis 2012, le prix de la pierre à Paris conserve, aujourd’hui,.........

06/11/2015 | 20minutes.fr | 1730 vus | 0 com.
Immobilier de luxe : un marché parisien en grande forme

L’embellie se confirme. Le marché de l’immobilier retrouve peu à peu des couleurs, et le luxe n’est pas en reste. Plus spécialement à Paris où celui-ci affiche des résultats très positifs. Une reprise du prestige qui a touché tous les professionnels du secteur, parmi.........

29/10/2015 | Propriétés De France | 1400 vus | 0 com.
Immobilier de prestige : PARIS, capitale du luxe

La ville lumière garde son éclat, son prestige et son charisme international, mais avec des prix plus bas. Tandis que les autres mégalopoles haussent le ton et les prix, Paris augmente... son stock. Les clients étrangers sont les principaux acteurs d'une reprise bien amorcée, pour certains. Étude de.........

26/10/2015 | Logic-Immo | 1395 vus | 0 com.

Paris
Actualité de l'immobilier de luxe à Paris